Bad Langensalza

Ville d´eaux et de roses

www.thueringen-tourismus.de

Bad Langensalza - Ville d'eaux et de roses

Avec ses jardins fleuris, son eau saline bienfaisante et son centre-ville pittoresque Bad Langensalza est un vrai bijou aux portes du parc national de Hainich, classé patrimoine mondial naturel de l'UNESCO. Le passé et le présent créent une ambiance incomparable dans la vieille ville, dont les maisons à colombage ont été soigneusement restaurées. Grâce à ses dix parcs et jardins à thème Bad Langensalza s'est fait un nom en tant que ville la plus fleurissante d’Europe. En été, promenez-vous au milieu des fleurs parfumées de la roseraie ou laissez-vous emporter dans l'Extrême-Orient à travers und promenade dans le Jardin japonais. C’est le murmure des feuilles qu’on entend dans le parc national de Hainich juste à proximité qui complète parfaitement les senteurs florales de la ville. Sur le «Baumkronenpfad», un sentier dans les cimes des arbres, vous pouvez apprécier une vue magnifique sur le parc national de Hainich, et dans la «Wurzelhöhle», la grotte aux racines qui se trouve sous le sol, vous trouverez des informations intéressantes sur la flore et la faune dans le milieu souterrain. Vous pouvez terminer votre visite de la ville thermale en vous relaxant dans l'eau saline ou dans le spa de la station thermale Friederiken Therme.

A voir / sites touristiques

Après le grand incendie de la ville en 1711 l'hôtel de ville de Bad Langensalza a été reconstruit en travertin local entre 1742 et 1752. Les voûtes de la cave et la tour de l'hôtel de ville faisaient partie des anciens bâtiments qui datent du Moyen Âge. Une cloche de 1712 se trouve encore aujourd'hui dans la tour de l'hôtel de ville. Le carillon de l'hôtel de ville joue une sur 14 mélodies tous les jours à 12 h et à 18 h. Les voûtes de la cave peuvent être visitées dans le cadre d’une visite guidée.

La vue des trois tours («Drei Türme Blick») est un des emblèmes de la ville de Bad Langensalza. C'est dans le parc face à l'église St. Trinitatis que l'on peut apprécier cette superbe vue sur les trois tours. Dans l'«Argusblick», l'œil de l'Argus gravé dans la pierre qui trône sur une colonne en travertin, on voit la tour de l'ancienne église des Augustins, la tour de l'hôtel de ville et la tour de l'église du marché St. Bonifacii.    

Une des plus vieilles maisons à colombage de la ville héberge une exposition sur l'histoire de la pharmacie du 18ème au 20ème siècle. Cette exposition unique en Thuringe présente des récipients  et des matériels pharmaceutiques qui servent par exemple à la production de pilules, de pommades ou de poudres, ainsi que des mortiers et des balances. Dans le jardin adjacent (« Apothekergarten »), qui fait partie du Musée de la Pharmacie et dans lequel poussent plus de 100 variétés de plantes, vous pouvez participer à un cours sur les plantes médicinales.

La station thermale Friederiken Therme est au cœur des offres de cure et de wellness de la ville. Les visiteurs peuvent profiter des offres thérapeutiques convaincants mais aussi de l'espace aquatique et sauna, tout en bénéficiant des remèdes naturels locaux comme le soufre et l'eau saline et thermale. Que diriez-vous d'un coup de fraîcheur dans la chambre froide à -110 °C? Il s'agit d'une thérapie du corps entier par le froid, qui peut soulager les douleurs et apporter plus de vitalité.

Le « Baumkronenpfad », le sentier dans les cimes des arbres, se trouve dans le parc national de Hainich, qui est classé patrimoine mondial naturel de l'UNESCO et qui se situe à environ 10 kilomètres à l'ouest de Bad Langensalza. Le sentier commence à une hauteur de 24 mètres et avec sa longueur de 530 mètres il offre un aperçu de l'un des écosystèmes les plus riches du monde. Testez votre habilité sur deux ponts suspendus ou montez sur le « Baumturm », la tour des arbres, pour apprécier une vue panoramique sur « la forêt vierge au milieu de l'Allemagne ». Dans la « Wurzelhöhle », la grotte aux racines, vous pouvez découvrir la flore et la faune dans le milieu souterrain.

L'aire de jeu et de découverte« Erlebniswelt Rumpelburg » se situe en plein centre-ville. Ici, on trouve des structures de jeu naturels en bois de chêne et de robinier non traité, cordes de sisal, filets et acier inoxydable. Les enfants comme les adultes plongent dans un monde rempli de fantaisie, dans lequel ils peuvent traverser des ponts en filets suspendus, grimper sur des tours d'escalade, découvrir la mystérieuse cabane dans les arbres, faire des glissades fulgurantes ou jouer dans l’espace sable et boue.

Les parcs et jardins soigneusement aménagés sont une des meilleures raisons qui vaille la peine d’une visite à Bad Langensalza. Une promenade dans un de ces jardins devient une expérience particulière. Le Jardin japonais invite à s'immerger dans l'harmonie du silence ou à savourer une tasse de thé japonais dans le pavillon de thé. La roserie séduit les visiteurs par le parfum de ses 450 variétés de roses. Des plantes exotiques peuvent être admirées dans le Jardin botanique, des plantes médicinales dans le jardin du Musée de la Pharmacie et plus de 100 espèces d'arbres dans l'Arboretum.

Cette résidence estivale de la duchesse Friederike de Saxe-Weissenfels entourée de son parc idyllique et de ses dépendances intéressantes comme l'imprimerie historique ou l'orangerie n'offrent pas seulement des moments de repos et de tranquillité, mais servent aussi de lieu impressionnant de concerts et de célébration de mariage.

Le château de Dryburg est le plus ancien bâtiment profane de la ville qui est construit entièrement en pierre et qui existe aujourd’hui encore. Jusqu'à 1345 le château de Dryburg appartenait aux seigneurs de Salza. Après son destruction en 1346, les magistrats souverains ont fait reconstruire le château afin de l'utiliser comme siège administratif. Une maison-tour de style romane tardif ainsi que les ailes ouest et sud du château principal ont été conservées. Le château abrite la galerie de l'association Kunstwestthüringer e.V.

L'église St. Bonifacii, qui a été mentionnée officiellement pour la première fois en 1272 et dont la construction a été achevée en 1592, est bâtie en blocs de travertin local. La tour de 73 mètres avec son étage supérieur de style Renaissance est le deuxième plus haut clocher de Thuringe et offre une vue magnifique sur la ville. L'orgue, qui a été construit et installé en 1884/85 par l'organier local Petersilie, a été restauré et retentit dès lors à l'occasion de concerts et de messes.

L'église du cimetière St. Trinitatis dans l'Arboretum a été construite entre 1734 et 1739 en blocs de travertin de l'église « Marienkirche », qui a été détruite pendant la Guerre de Trente Ans. La façade austère et symétriquement structurée contraste avec la riche décoration baroque à l'intérieur de l'église à nef unique, où on trouve des galeries à deux niveaux, un autel qui sert en même temps de chaire à prêcher, datant de 1734, ainsi qu'un plafond voûté soigneusement restauré. L'acoustique excellente de l'église se manifeste notamment lors de concerts.

L'église St. Stephani, située sur une colline, est la plus ancienne des deux églises paroissales protestantes. Elle est officiellement mentionnée en 1196 déjà. La façade sud de l'église en travertin local présente une décoration particulièrement riche. L'orgue sur la galerie occidentale a été construit en 1884/85 par l'organier local Friedrich Erdmann Petersilie (1825-1901).
Elle est toujours en service.

Jardin japonais
Jardin japonais

Information

Touriste-Information Bad Langensalza

Bei der Marktkirche 11
99947 Bad Langensalza
Deutschland

Tel. +49 (0) 3603 / 83 44 24
Fax +49 (0) 3603 / 83 44 21

Email: touristinfo@badlangensalza.de
Web: www.badlangensalza.de