Apolda

www.thueringen-tourismus.de

Apolda, ville des cloches & du tricot

Mentionnée pour la première fois dans un document officiel en 1119, la ville est devenue au 18e siècle une ville industrielle et commerciale avec des fonderies de cloches de renom et une industrie textile florissante. Aujourd’hui encore, les articles tricotés d’Apolda sont synonymes de mode et de qualité. Plus de 20 000 cloches fondues à Apolda – dont la grande cloche de la cathédrale de Cologne  –  témoignent dans le monde entier de l’habileté artisanale des anciens fondeurs de cloches. Encore de nos jours, de nombreux bâtiments publics, des villas et des maisons bourgeoises donnent à la ville son caractère unique, mélange entre le style des années 1870 et l’art nouveau.

A voir / sites touristiques

Musée des cloches

Le musée des cloches, créé en 1952, raconte l’histoire des cloches depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui et rend hommage aux fondeurs de cloches d’Apolda. La particularité du musée : il est permis de toucher et de sonner les cloches. Des expositions temporaires viennent parfaire l'offre du musée.

Maison de l’art Apolda Avantgarde

Des expositions d’envergure internationale attirent chaque année des milliers de visiteurs dans la maison de l’art d’Apolda. Dans le « cabinet de la maison de l'art », de jeunes artistes peuvent exposer leur travail depuis 2005 et ont ainsi la possibilité de se présenter à un large public.

Baraquement-musée « Olle DDR »

Ceux qui l'ont vécu reconnaîtront beaucoup de choses et les autres se feront une idée de ce qu'était le quotidien dans l'ancienne RDA. L'exposition présente plus de 12 000 objets qui entouraient le citoyen ordinaire de la RDA.

Musée de la ville

Le musée de la ville montre l’évolution de l’artisanat local de bonneterie et de tricot et permet aux visiteurs de découvrir d’anciennes machines textiles. Pendant plus de 400 ans, le secteur textile a été la principale branche d’activité de toute la région.

Église luthérienne

Érigée de 1890 à 1894 dans le style néo-gothique, l’église luthérienne d’Apolda est un monument impressionnant. Des fenêtres en verre au plomb très colorées, un intérieur à la décoration imposante et le son de l'orgue Sauer invitent les visiteurs de mai à octobre à passer un moment dans cette église en briques peu typique de la Thuringe.

Fontaine des citoyens

La vasque de la fontaine s‘inspire des armes de la ville d’Apolda, un tronc d’arbre avec des branches qui bourgeonnent. Quatre plaques en relief montrent ce qui a rendu Apolda célèbre : la fonderie de cloches, la brasserie, la fabrication d’articles tricotés et l’élevage de dobermans.

Carillon de l’hôtel de ville

Pour sa ville natale, le dernier maître fondeur de cloches d’Apolda, Peter Schilling, a construit un carillon à 40 voix. En 1999, 18 cloches ont été choisies et réunies en un seul petit carillon qui retentit chaque jour à 9h55, 11h55 et 16h55.

Tour Bismarck

Inaugurée en 1904 et située à proximité de la route nationale B87, la tour Bismarck peut être visitée à nouveau seulement depuis 2004. Tous les week-ends durant le semestre d'été, les visiteurs ont une vue exceptionnelle sur Apolda, la région de Weimar et la chaîne de montagnes basses de Finne depuis la tour d’environ 24 mètres de haut.

Monument Dobermann

En 1999, à l’occasion du 100e anniversaire de la fondation du « Club national du doberman pinscher » dont le siège est à Apolda, ce monument dédié au doberman, premier du genre en Europe, a été dévoilé. En effet, le doberman remonte à l'éleveur d'Apolda, Karl Friedrich Louis Dobermann, et est ainsi la seule race de chien nommée d'après son éleveur.

Château

Le château fort, devenu par la suite le château, était un élément emblématique du paysage de la ville au 12e siècle. L’apparence qu’il a aujourd’hui est due en grande partie à des travaux réalisés au 16e et au 17e siècle. De nos jours, l’édifice abrite l’association culturelle d’Apolda, une école de musique ainsi que le service des affaires culturelles et sociales de la ville d’Apolda.

Bâtiment Zimmermann

L’ancien bâtiment d’entreposage, d’administration et de fabrication de l’entreprise Zimmermann & Sohn, le plus grand producteur d’articles de bonneterie et de tricot vers 1890, est aujourd’hui le siège de la sous-préfecture de l’arrondissement de Weimar. Située à hauteur des yeux sur la façade du bâtiment, la frise en terre cuite qui retrace en images le « chemin de la laine », c’est-à-dire la fabrication des articles tricotés, mérite que l’on s’arrête quelques minutes.

Monument Christian Zimmermann

Ce monument a été inauguré en 1892 et est consacré au fondateur de la première maison de commerce pour les articles tricotés à Apolda. Du temps de la RDA, le monument a été exilé de son emplacement et a vécu une petite odyssée à travers Apolda avant de revenir en 1997 à son lieu d’origine.

Église Saint-Martin Apolda
Église Saint-Martin Apolda

Informations

Tourist-Information Apolda

Markt 1
D-99510 Apolda
Allemagne

Tel. +49 (0) 3644 / 650100
Fax +49 (0) 3644 / 650518

Email: touristinformation@apolda.de
Web: www.apolda.de